Comment détecter une fuite de gaz dans une habitation ?

Les appareils de cuisson ou de chauffage alimentés par des bouteilles de propane ou de butane ou le gaz naturel peuvent être très dangereux et causer des considérables risques en cas de fuite. 

Connaissez-vous vraiment comment détecter une fuite de gaz ? Nos conseils.

Détecter les signes de l’existence d’une fuite de gaz

Tout d’abord, il faut savoir que le gaz est un combustible fossile entièrement inodore et incolore. Raison pour laquelle qu’un produit odorant lui a été rajouté afin d’éviter les accidents dommageables pour les occupants et les bâtis. Ce produit est l’éthanethiol, qui est responsable de l’intense odeur du gaz domestique qu’on connaît.

Quand vous sentez cette odeur désagréable dans votre maison, c’est une forte indication qu’il existe une fuite sur votre installation de gaz. Mais, faites attention ! Cette odeur peut apparaitre en changeant les bouteilles de propane ou de butane. Un équipement alimenté au gaz ne dégage pas cette odeur, en cas il fonctionne convenablement. 

Comment réagir en cas de fuite de gaz ?

Malgré le bon reliment des grilles d’aération opérationnelles et des appareils, vous constatez que cette « odeur de gaz » persiste encore ? Voici ce que vous devez faire exactement:

  • Commencez par ouvrir les portes et fenêtres dans l’objectif de bien ventiler la pièce. 
  • Coupez le robinet d’arrivée du gaz tout de suite. 
  • Faites sortir toutes les personnes et animaux qui occupent l’habitation. 
  • Faites appel aux pompiers et attendez le temps qu’ils interviennent.
  • Ne touchez aucuns interrupteurs, appareils électriques, téléphones ou lampes torches. 
  • Ne touchez pas à la lumière dans l’objectif  de ne pas engendrer une explosion causée par une étincelle ou un arc électrique. 

Si vous résidez dans un immeuble, il faut prévenir vos voisins en toquant aux portes dans le but qu’ils sortent. Utilisez les escaliers au lieu de l’ascenseur dans l’objectif d’éviter les flammes et les étincelles.