Où les rats font leur nid ?

S’ils s’infiltrent dans une maison, les rats deviennent vite générateurs de gros soucis. Ces rongeurs sont généralement connus pour causer des dommages matériels, propager des infections et contaminer la nourriture et les aliments pour animaux. Ils peuvent également apporter avec eux d’autres parasites comme les tiques, les poux et les puces. 

D’autant plus, les rats se reproduisent très vite ce qui peut causer des ravages dans une maison. Il n’est pas anodin de rappeler, à titre d’exemple, que ces animaux ont été en partie responsables, selon plusieurs historiens, de la propagation de la peste noire qui a décimé environ 2/3 de la population européenne au 14ème siècle.

Afin d’éviter quelconque mauvaise aventure, il est vivement conseillé d’agir dès que vous détectez leur présence dans votre demeure. Pour cela, vous aurez besoin de comprendre où les rats font leur nid. 

Comment identifier la présence des rats dans la maison ?

Le rat est un animal nocturne. Il se déplace la nuit ce qui limite la chance de les croiser, mais ceci n’empêche pas que vous puissiez repérer les signes de leur invasion. Les rats peuvent construire des nids à l’intérieur de votre maison, mais vous pouvez également en trouver des preuves à l’extérieur, dans des terriers de rats dans le jardin. 

Beaucoup de signes peuvent vous alerter de la présence de nids des rats comme les trous dans vos tissus, l’odeur d’urine, les excréments et leur bruit (grattement dans les murs ou leur mouvement sous le plancher d’une terrasse, etc.). 

Où les rats font leur nid ?

Les rongeurs cherchent davantage les environnements chauds, hostiles et cachés. Ils installent leurs nids, en conséquence, dans des endroits proches d’une source de nourriture, d’eau et d’abris. Il est donc probable que vous détectez des nids de rats au niveau de la cuisine, en dessous ou derrière les appareils ménagers ou dans les étagères de nourriture, et au niveau de la cave ou du grenier.

Ce n’est pas toujours évident de localiser ces nids, surtout que les rongeurs s’installent à la fois à dans la maison et dans le jardin. A l’intérieur, les nids de rats se trouvent souvent dans les zones creuses, dans la plomberie encastrée, dans les vides sanitaires et à l’intérieur des murs : le rat brun (appelé aussi « rat surmulot ») se réfugie dans les murs ou sous le plancher durant l’hiver. 

En dehors de la maison, on parle plutôt de terrier de rat. Ce dernier creuse sa galerie souterraine – qui fait près de 4 pouces de largeur- en pleine végétation, dans les vieux meubles laissés dans le jardin, dans les étangs, ou près des fondations de la maison (le garage en particulier).  

Comment les rongeurs rentrent à la maison ?

Avoir des nids de rats dans la maison signifie que ces animaux se sont créé quelque part un chemin pour y accéder la nuit. Généralement, les rongeurs rentrent à l’intérieur à travers des trous dans les murs ou dans les fondations, les siphons de sol, les ouvertures de ventilation ou tout simplement les portes/fenêtres ouvertes. 

Si vous ramenez des cartons chez vous, vérifiez-les bien avant de les déposer dans la maison. Les cartons peuvent vous ramener des petits rats : ces derniers grattent souvent dans du carton pour construire leur nid. Ceci nous ramène naturellement à nous interroger sur la construction de ces nids.

Comment les rats construisent leur nid ?

Le plus souvent, les rongeurs fabriquent leur nid en utilisant le même type de matériaux, à savoir : 

  • Des bouts de carton
  • Des restes de plantes
  • Des déchets
  • Du coton
  • Des brindilles 

La taille d’un nid de rats varie en fonction du nombre de ses pensionnaires. Par exemple, un rat solitaire aura un nid plus petit qu’un rat qui allaite. Un nid de taille moyenne peut tenir dans un bol de céréales, soit d’une largeur de 2 à 4 pouces. 

La destruction d’un nid de rats 

Détruire un nid de rats stipule l’élimination de l’animal en lui-même avant tout. Pour cela, il y a diverses solutions dont la plus connue est les pièges à rats. Une fois tué, n’oubliez pas de mettre des gants en caoutchouc pour nettoyer les pièges et mettre les rongeurs morts dans un sac en plastique, puis directement à la poubelle. Ces gestes de prévention permettent d’éviter la propagation des maladies et de mettre votre santé et celle de votre famille en danger. 

Il existe bel et bien d’autres méthodes pour se débarrasser des rongeurs comme : 

  • Les produits naturels (arsenic, menthe, etc.)
  • Les produits raticides
  • Les appareils à ultrasons qui permettent de les éloigner.
  • Les nasses pour les capturer vivants. 

Les rongeurs présentent un danger sanitaire et matériel pour les humains, sans parler des odeurs insupportables qu’ils peuvent propager dans la maison. Il est donc nécessaire de comprendre la logique qui anime les rats afin de faciliter l’identification de leurs nids et éventuellement les déloger. Au pire des cas, si rien ne marche, vous n’avez qu’à laisser votre chat s’occuper de cette mission !