Comment réaliser le décapage d’une serrure rouillée ?

Avoir une serrure rouillée peut constituer un des motifs qui pousse beaucoup de personnes à changer entièrement leur serrure. En effet, une serrure rouillée est non seulement peu plaisante sur le plan esthétique, mais elle est également problématique à utiliser.

Cependant, il existe une solution pour restaurer votre serrure : c’est de réaliser le décapage de la serrure. En quoi consiste cette opération, et comment faire pour limiter la rouille sur votre serrure ?

Serrure rouillée : comment réaliser son décapage ?

Une serrure peut assez vite rouiller à cause du froid et de l’humidité. Il faudra alors intervenir rapidement, et de manière méthodique, afin de limiter au maximum la propagation de la rouille. La méthode que nous vous expliquons ici vous permettra de décaper votre serrure sans avoir à la démonter.

Vous allez tout d’abord placer du ruban adhésif sur les contours et autour de votre boitier, afin de protéger votre porte des projections du produit que vous allez utiliser (n’oubliez pas de protéger également le cylindre de votre serrure, pour ne pas risquer de l’endommager avec le produit).

Vous pouvez maintenant, en utilisant un pinceau, appliquer directement du décapant sur le boitier rouillé. Une fois cela fait, laissez le produit agir pendant quelques minutes (une dizaine de minutes ou un quart d’heure environ).

Après quelques minutes, vous allez constater que le revêtement endommagé de votre serrure va commencer à devenir mou et à cloquer. À ce stade, il vous suffira de vous munir d’une petite spatule métallique, et vous pourrez gratter les résidus afin de les enlever.

Vous pourrez également utiliser une brosse métallique afin d’éliminer les restes de rouille, et pour essayer de faire un lissage de la serrure. Enfin, utilisez un chiffon sec sur la serrure, et retirez le ruban adhésif que vous avez mis au début. 

Comment prévenir l’apparition de la rouille ?

Après avoir terminé le décapage et le nettoyage de votre serrure, il sera maintenant nécessaire de prendre les mesures nécessaires afin de prévenir le plus possible l’apparition et la propagation de la rouille.

Vous devrez donc veiller à réaliser un entretien régulier de votre serrure afin d’éviter que votre serrure puisse être rongée à nouveau par la rouille avec le temps. En plus, grâce à un entretien régulier, vous pourrez allonger la durée de vie de votre serrure, et éviter différents types de dysfonctionnements. 

Vous devrez vous procurer de la peinture anti-rouille, que vous pourrez trouver dans les magasins spécialisés ou les quincailleries ; vous devrez à nouveau protéger les contours de votre boitier avec de l’adhésif (et aussi bien protéger le cylindre, car la peinture ne doit surtout pas s’introduire dans le cylindre de votre serrure, rendant ainsi problématique l’insertion de la clé), et appliquer directement la peinture anti-rouille sur votre serrure.

Veillez à choisir une couleur de peinture qui convient à votre porte. Une fois la peinture sèche, vous pourrez retirer le ruban d’adhésif ; vous pouvez aussi prévoir d’appliquer une deuxième couche de peinture, ce qui protégera encore plus votre serrure du froid et de l’humidité.

Besoin d’un serrurier ?

Pour tous vos besoins en serrurerie contactez les serruriers de Wikitravaux.